Les applications composites du lin

 

Le lin est une matière incroyable qui offre de nombreuses utilisations. Bien sûr, tout le monde le connaît dans son utilisation classique dans le textile, pour l’habillement ou bien pour l’ameublement. Mais le lin a aussi beaucoup à offrir dans d’autres domaines d’application : les transports, la construction, le sport et les loisirs. Et tout cela est possible grâce aux applications composites du lin.

Le lin est aujourd’hui au coeur de l’innovation, et se place en tête des matières premières naturelles utilisées dans le composite. 

Pourquoi le lin s’adapte à toutes ses applications ?

Chez Safilin, nous pensons depuis plus de 200 ans que le lin est une matière inépuisable. Et elle nous le prouve tous les jours en nous surprenant par ses innovations. 

Le lin est une matière qui présente de nombreux avantages dans les composites :

  • Les composites en lin ont une faible densité, plus faible que la fibre de verre et d’autres fibres composites
  • Les composites en lin ont un fort pouvoir d’absorption. Elles absorbent les vibrations sonores mais aussi les chocs. 
  • Ce pouvoir d’absorption en fait également un très bon isolant thermique.
  • Les fibres de lin sont une matière écologique. La matière première est 100% renouvelable et les fibres sont recyclables, biodégradables et compostables. Dans le lin rien ne se perd, tout se transforme ! 

Les applications composites du lin

Le laboratoire recherche et développement de Safilin mène de constantes recherches sur le fil de lin. Nous menons de nombreux projets grâce à l’amélioration constante de nos produits mais aussi avec le partenariat d’autres secteurs comme l’automobile, l’éolien ou encore le ferroviaire. 

Un composite à base de lin sera léger et résistant. Il pourrait peut être même à terme remplacer la fibre de verre ou la fibre de carbone. De par ses nombreuses qualités, le composite de lin est utilisé dans différents sports comme le tennis, le surf, ou encore le vélo. 

L’application composite du lin dans la création d’équipement de sport permet d’utiliser une technologie à faible impact environnemental. 

Dans le domaine nautique, l’utilisation de fibres de lin permet une meilleure torsion et flexion des équipements pour des sensations plus intenses. Ceci, tout en légèreté, résistance et performance.

La fil de lin au service de la construction 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le lin est également très utilisé dans la construction. Le lin sert notamment dans la plomberie, pour étanchéifier les raccords. 

Le composite de lin est un isolant thermique et phonique puissant et naturel. C’est le produit Le Varian développé par Culture in par exemple. C’est un tissage qui associe les fils de lin et une résine végétale, l’amidon de maïs. Le Varian permet de nombreuses possibilités en termes de découpe et d’assemblage. Cette innovation permet de décorer des espaces, de faire passer la lumière et le tout en isolant phoniquement des lieux comme des open space par exemple. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site.

Le varian, matière composite par Culture in

Le lin : un composite recyclé et recyclable 

Cette plante à tout faire qu’est le lin nous offre encore de belles surprises puisqu’elle est recyclable. En fin de vie, les composites en fibre de lin peuvent être recyclés, compostés ou incinérés. Et se voient donc offrir une seconde vie. 

Il existe plusieurs types de recyclages : 

  • Le recyclage bio-composite
    Il consiste en la destruction des composites par un système de broyage avant de le tamiser. Ce qui permet de récupérer les fibres pour leur offrir une nouvelle vie.
  • Le recyclage par remoulage
    Il s’agit de faire fondre le composite dans un premier temps pour pouvoir le remouler sous une autre forme dans un second temps. Pour que le composite reste de qualité après recyclage, il ne faut pas le faire fondre à plus de 200°C. Si cette condition est respectée, le produit recyclé sera de qualité presque équivalente au produit d’origine.

 

Toutes ces applications composites du lin nous mènent à penser que le lin a encore de quoi nous surprendre ces prochaines années !

Menu