Les acteurs qui ont oeuvré au retour d’un savoir-faire disparu en France : la filature du lin

Aujourd’hui c’est un article de blog un peu particulier que l’on tenait à écrire

Après plus de deux ans de gestation, ça y est…, nous sommes fiers de vous annoncer que notre projet de filature de lin en France est devenu une réalité !  À Béthune, la filature a commencé à filer le lin ! A travers cet article, nous tenions à remercier toutes les parties prenantes qui nous ont accompagnées dans cette fabuleuse aventure.

Désormais, SAFILIN, c’est 3 filatures de lin en pleine expansion (Béthune, Szczytno, Milakowo), 500 collaborateurs et 200 km de fils de lin produits par minute, mais avant tout une histoire d’hommes et de femmes qui ont contribué à faire perdurer le savoir-faire exigeant de filateur de lin depuis plus de 250 ans. 

L’histoire de la filature de lin en France 

Filature du lin en France par Safilin

En 2006, l’usine de Sailly-sur-la-Lys a été la dernière filature de lin contrainte de fermer ses portes sur le territoire français.

16 ans plus tard, sous l’impulsion de notre Président Olivier Guillaume, c’est avec émotion que nos métiers filent à nouveau le lin dans notre berceau historique des Hauts de France, en plein cœur de la région de culture du lin.

Aujourd’hui, il est désormais à nouveau possible de fabriquer un produit en lin 100% français de la graine au produit fini. 

Avec une capacité annuelle de 380 tonnes, Safilin répond à la demande de consommer plus local et éco-responsable. La gamme de fils filés en France répond aux différents usages du lin: le NM26 pour l’habillement et le linge de maison, le NM6 et NM2.6 pour les tissus d’ameublement et de décoration.

L’aide financière de l’Etat dans le cadre du plan “France Relance” ainsi que de la région des Hauts-de-France et de la Communauté de communes de Béthune-Bruay ont été des accélérateurs. Nous les remercions vivement pour leur confiance.

Sur le terrain, les équipes de Pôle emploi Béthune ainsi que celles du cabinet de RH Imagreen nous ont accompagnées dans le recrutement et la formation de nos nouveaux collaborateurs français. Merci pour leur implication à nos côtés.

La transmission d’un savoir-faire unique 

Enfin, ce projet n’aurait pas été possible sans la solidarité de nos collaborateurs polonais qui ont quitté leurs familles plusieurs mois pour venir en France afin de remonter les machines et transmettre leur savoir-faire à leurs nouveaux collègues français.

20 ans après, l’histoire se répète dans l’autre sens, la boucle est bouclée. 

Merci également à Francis et Michel, nos anciens managers de Sailly-sur-la-Lys, aujourd’hui à la retraite, d’être venu nous prêter main forte pour partager leurs expériences.

Transfert de savoir-faire entre mécaniciens polonais et français

Cette réimplantation n’aurait pas été possible sans le dynamisme de l’industrie textile régionale qui a su préserver des outils nécessaires à la préparation de la fibre de lin et à l’ennoblissement du fil. Merci à nos partenaires le peignage Terre de lin, le Peignage Dumortier, le blanchisseur Decoster-Caulliez et le retordeur Textile du Grand Chemin, … qui nous permettent d’offrir un fil de lin d’exception 100% français. 

Merci à nos fidèles clients: tisseurs, tricoteurs, teinturiers qui nous soutiennent dans cette démarche et qui nous ont déjà passé commande de fil de lin français.

Merci à toutes les marques qui ont la volonté d’intégrer dans leurs collections des produits naturels fabriqués en circuit court parce qu’elles sont soucieuses de leur impact environnemental et veulent défendre les emplois locaux.

Un nouveau chapitre s’ouvre pour SAFILIN et nous tenions à mettre en valeur toutes les parties prenantes. Merci pour votre engagement à nos côtés et ainsi de contribuer à la pérennisation de notre filière lin française. 

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter

Menu