Le peignage : une étape primordiale dans la production du fil de lin Safilin

Safilin est la seule filature de lin d’Europe qui a le peignage intégré au sein de sa filature en Pologne.

Cette seconde étape de transformation de la fibre en fil de lin permet d’assurer une qualité de fibres longues propice à la production d’un fil de lin premium. Le peignage est utilisé dans la production de nos fils au mouillé. L’étape du peignage se situe juste après la première étape qui est le choix des matières premières qui vont composer notre fil de lin premium.

lin peigné au service de la production du fil de lin safilin

A quoi sert le peignage?

peignage dans la production du fil de lin safilin

Le peignage de la fibre de lin a plusieurs utilités :

  • Il permet d’éliminer les dernières pailles pouvant subsister suite au teillage. 
  • Il permet de séparer les fibres longues indispensables à la production de fils de lin de qualité supérieure. Nos fils de lins sont composés exclusivement de fibres longues. Les fibres plus courtes, ce qu’on appelle les étoupes de peignage, sont ainsi récupérées et vont servir à alimenter notre filature au sec. 
  • Il permet de paralléliser les fibres entre elles
  • Pour la filature au sec, nous parlons de cardage des fibres. Le cardage va permettre de démêler et aérer les fibres courtes de lin avant la filature.

Le peignage est indispensable à la préparation de fibres longues propices à la production d’un fil de lin d’une qualité supérieure

Le processus de peignage

L’étape du peignage est entièrement mécanique et l’œil et le savoir-faire de l’humain sont indispensables.

C’est avec un geste très précis que commence l’étape du peignage. La fibre de lin est prise poignée par poignée en respectant un poids très précis et est placée dans la machine. Ce geste demande 3 mois de formation pour être totalement acquis.

Les fibres de lin vont passer par des peignes de plus en plus fins jusqu’à former un long ruban homogène s’apparentant à de la chevelure.

Les rubans sont ensuite classifiés selon les lots de matières premières utilisées. Les rubans seront ensuite sélectionnés selon les fils en production.

peignage dans la production du fil de lin safilin

Le peignage, une étape réalisée en interne en Pologne

Aujourd’hui, Safilin achète du lin teillé, c’est-à-dire des fibres longues dépourvues de l’écorce de la plante

Nous avons fait le choix de réaliser cette action en interne afin de pouvoir la maîtriser du début à la fin. Les étoupes (fibres courtes) récupérées lors du peignage sont ensuite envoyées dans notre filature au sec. Elles sont cardées et transformées en fil plus épais destiné au marché de l’ameublement. Cette opération nous permet de valoriser les coproduits issus du peignage et de pouvoir les réutiliser en interne.

Chez Safilin, tous les coproduits de la filature sont réemployés à chaque étape de la production de notre fil. 

Le contrôle et la continuité dans toutes les étapes permettent d’aboutir au fil premium vendu par Safilin, et c’est la véritable force de notre filature.

Menu